HR Racing

01 janvier 2013

Saison 2013

La saison 2013 est signe de changement!

Tout d'abord, la voiture (comme vous le savez, nous partons avec une Peugeot 207 RC pour 6 manches du championnat de Belgique)

Et un tout nouveau site...

www.hrracing.be

Amusez-vous, je l'espère, autant que nous lors de la saison 2013, rendez-vous fin février pour le premier compte-rendu.

Eric

Posté par HRRacing à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 décembre 2012

Résumé "Saison 2012"

Une très belle année 2012…

Et bien voilà, la saison 2012 s’est super bien terminée.
Avec 5 rallyes disputés, et 4 arrivées, on ne peut qu’être satisfaits.

Surtout avec les résultats :

    - TAC Rally: 36e général et 3e de classe
    - Rallye de Wallonie: 28e général et 7e de classe
    - Rallye de la Semois: 9e général et 2e de classe
    - East Belgian Rally: Abandon (Notre première sortie depuis 2009)
    - Rallye du Condroz: 42e général et 10e de classe

Ce qui fait qu’au final, nous terminons 8e de classe au championnat de Belgique des rallyes en classe 6.

Classe

En au classement général des pilotes, nous terminons au 25e rang. Là ou Pieter Tsjoen gagne le titre pour la 8e fois…

Général

Tout cela ne peut qu’être possible si la voiture est bien préparée et entretenue. Et cela, nous n’avons plus de doute, avec LPR et EPCar, c’est une belle équipe gagnante…

Mais surtout, c’est grâce aux sponsors que l’on peu faire de tels résultats. Sans leurs apports, tant financier que moral, tout cela ne serait qu’illusions…
Sans sponsors, notre très bel équipage n’existerait pas. En général, le rallye ne survivrait pas sans l’appui et la générosité des nombreux sponsors.

Et 2012 est à peine terminé, qu’il faut déjà préparer 2013.
Notre objectif pour cette nouvelle année, est de confirmer la belle saison passée. Mais surtout dompter notre nouvelle monture…
Et oui, pour 2013 ce sera à bord d’une Peugeot 207 RC R3T que nous allons nous aligner au départ du championnat de Belgique en classe 5.
La régularité en sport automobile, et surtout en rallye est un maître mot. Et cela est l’une de nos forces.
Au final, de jouer notre chance pour gagner notre classe en fin d’année.

Pour l’ensemble de la saison, je voudrais encore remercier:

- Philippe Reigner (LPR), Eric Patureaux (EPCar) et Marc Parmentier pour cette fabuleuse année. Une compétence à toute épreuve…

- Les différents Sponsors pour leurs soutiens:
    - DEHAC
    - Veurzerbron
    - New Quougard Bois-de-Villers
    - BNP Paribas Fortis Bois-de-Villers
    - Oosterbosch
    - Jean-Paul Collard Bois-de-Villers
    - Boulangerie Lefranc Bois-de-Villers
    - Boucherie Cédric Bois-de-Villers
    - SEAT Michaux Bierwart       

- Fabrice pour son super travail tout au long de la saison. On est parfaitement en "symbiose" dans l’auto. Génial, ce n’est que comme cela que l’on peut faire de tels résultats.

- William Mergny (Atrait), pour sa déco.

- La famille, car elle est toujours là pour nous encourager aux bords des spéciales. Ce sont de VRAIS supporters…

- Et tous les autres pour leurs encouragements...

Encore merci à tous !!!

Eric et Fabrice

Saison

Posté par HRRacing à 00:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 décembre 2012

Miniature 1/43e de la Citroën C2R2

Voici la Citroën C2R2 du rallye de Wallonie 2012 en miniature 1/43e.

Merci à Didier Amand pour cette magnifique réalisation.

1

2

3

4

5

Posté par HRRacing à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 novembre 2012

Rallye du Condroz 2012

Le rallye du Condroz, le monument…

Le rallye du Condroz est pour moi l’un des rallyes les plus durs de Belgique. Les spéciales y sont superbes, rapides, mais les conditions climatiques de fin de saison, sont toujours difficiles. Et cette année encore, cela c’est démontré.
Avec l’expérience engrangée les trois années précédentes, nous espérons y faire bonne figure sur les 22 spéciales proposées.
C’est le week-end des 27 et 28 octobre, qu’ont eu lieu les reconnaissances. Le parcours est largement modifié par rapport aux années précédentes. Aucune spéciale n’est identique à 2011. Cela nous donne un gros week-end de reconnaissances. Mais nous savons qu’en 2 passages, on fait déjà un très bon boulot…
Notre surprise en apprenant notre numéro de départ (128). Ce qui nous place 1 heure derrière le dernier de classe qui peut encore jouer une place au championnat de Belgique.
Nous envoyons une demande pour partir plus tôt, avec les gens de notre classe, et l’organisation du Condroz nous a écouté. Nous allons partir samedi matin en 58e position sur la route, juste devant Laurent Mottet avec sa Mitsubishi Lancer EVO9. Cela nous soulage, car nous allons pouvoir nous battre à armes égales d’un point de vue climatique…

Vendredi: Vers 11h00, ce fut pour nous le contrôle Administratif et Technique.
Et paf… La voiture est refusée. Un problème avec le siège copilote qui n’est plus homologué. A ce moment ce fut la course, car il fallait absolument que la voiture repasse au contrôle avant 12h00.
Ce fut chose faite. Ouf, une bonne chose de finie…

Vendredi

Samedi: Passage sur le podium à 08h57. Nous sommes super motivés pour y faire une belle performance malgré les conditions climatique super difficiles.

Samedi

ES1: Fumal: Nouvelle spéciale, avec juste une partie de l’ancienne spéciale de Wanze-Marneffe.
On part sur un bon rythme, car la spéciale est très courte (4,6 km). Un droite à fond rempli de boue qui n’était pas annoncé et vu juste à temps. Et un passage très prudent au dernier gauche avant l’arrivée ou déjà beaucoup de voitures au champ… Et au final, un bon 78e temps sur 166 voitures au départ.
On est dans le coup, mais il faut arriver à augmenter le rythme.

Temps: 2.48 à 0.16 du scratch de classe (Xavier Baugnet)

ES1

ES2: Lavoir: Encore une nouvelle spéciale, avec 2 passages terre assez difficiles.
On reste dans les mêmes conditions que la spéciale précédente. On ne se fait pas surprendre par la boue. Mais on est toujours un peu trop prudents pour approcher le top 50 au scratch.

Temps: 7.22 à 0.32 du scratch de classe (Hugo Arellano)

ES2

ES3: Wanze : Presque identique à 2011, avec juste le départ et l’arrivée qui changent.
On est toujours dans le coup. On est à moins de 1sec au kilomètre de certaines Ford Fiesta R2.
Nous retournons sur Huy pour notre première assistance de la journée.

Temps: 6.26 à 0.25 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES3

ES4: Engis-Nandrin: Voilà déjà le premier juge du rallye. Elle est très piégeuse et rapide tout au long de ses 15.55kms. Les premiers kilomètres sont encore assez difficiles vu les routes très bosselées.
L’expérience et la parfaite connaissance de la voiture font que l’on peut aller vite. Cela permet de descendre à une 62e place au scratch.

Temps: 9.21 à 0.28 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES4

ES5: Vierset-Modave: Encore une spéciale de 16.1kms.
On augmente le rythme malgré les nombreux pièges. On fait un 55e temps. Cette spéciale nous convient bien, elle est très technique, et le manque de puissance ce fait moins ressentir.
Après cette spéciale, le sentiment est assez bon. On peut aller vite, mais on doit tenir et toujours être vigilent.

Temps: 11.09 à 0.36 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES5

ES6: Marchin-Goesnes, La plus longue du rallye avec ses 21.1kms.
C’est dans cette spéciales que l’alternateur avait lâché en 2011.
Elle est très glissante. Et pour ajouter à la difficulté, une bien bonne grosse drache s’abat sur nous à 5min du départ. Ca va être très chaud…
On est prudents, on ne veut pas prendre trop de risques, et perdre le bénéfice de ce bon début de rallye.
Dans un long gauche qui ouvre, on remet gaz en passant dans une coulée d’eau. La voiture se fait tirer vers l’extérieur du virage et le talus.
Avec un peu de chance, la voiture raccroche juste avant le talus… Une belle frayeur pour terminer la première boucle.

Temps: 13.20 à 0.45 du scratch de classe (Xavier Baugnet)

ES6

Boucle 1: 50.34 à 8.53 du premier et à 2.42 du premier classe 6 qui est Xavier Baugnet

ES7: Fumal: 2e passage, on améliore de 3sec. On garde toujours le bon rythme de fin de boucle.

Temps: 2.45 à 0.11 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES7

ES8: Lavoir: La nuit tombe doucement. L’entre 2 lumières nous perturbe beaucoup. Boue, pas boue? On ne savait rien distinguer. C’est notre plus mauvaise spéciales de ce Condroz. Mais toujours avec un temps honnête. Mais on aurait pu aller beaucoup plus vite…

Temps: 7.31 à 0.36 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES8

ES9: Wanze: On doit se reprendre, et de nuit. Ce n’est pas le plus facile.
Fabrice me dit toujours, la route est la même que ce matin, ce n’est pas parce qu’il fait noir, que l’on doit ralentir…
On essaye, mais notre nouvelle rampe de phares n’est pas super réglée. On perd plus d’1sec au kilomètre.

Temps: 6.42 à 0.38 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES9

ES10: Engis-Nandrin: Avant la spéciale, on a le refueling. Et paf, plus de 98 octanes. Encore du stress inutile.
Neutralisé. Des spectateurs qui se bagarrent en spéciale. Intervention de la police et pas moyen d’assurer la sécurité des pilotes et des spectateurs.
Ce qui nous permet de faire tranquillement le plein à Villers-le-Temple.
Manquer d’essence dans un tel événement, ce n’est pas très sérieux. Surtout que c’est la seule pompe officielle, et nous n’avons reçu aucune info de l’organisation à ce sujet.

Temps: /

ES11: Vierset-Modave: Encore neutralisé. Grosse sortie de route de la DS3 de Sougnez.
C’est dommage, car Vierset-Modave est un peu notre spéciale préférée.

Temps: 11.48 à 0.00 du scratch de classe

ES12: Marchin-Goesnes: Pour terminer la journée, on part pour 21.1kms dans une nuit noire à faire peur. Avec par endroits des petits bancs de brouillard.
Ca glisse encore plus qu’au matin, car les températures extérieures sont inférieures à 5°C.
On fait 22sec de plus qu’au matin, mais de nuit dans ces conditions, est une belle performance.
On fait encore un top 50, avec une 48e place au scratch.

Temps: 13.49 à 1.12 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES12

Après le passage à l’assistance, nous rentrons la voiture au parc fermé.
On termine la journée à la 45e place du général et 12e de classe. Ce qui est un très bon résultat. De bonne-augure pour le lendemain.

Boucle 2: 1:33.07 à 17.07 du premier et à 4.58 du premier classe 6 qui est David Croes

Dimanche: On part super motivés pour faire un truc sur ce 39e rallye du Condroz.
Le but de la journée, on doit tenir au général, et revenir dans notre classe sur Fernandès (+8sec) et Scaillet (+43sec).

Dimanche

ES13: Tihange: C’est la spéciale la plus courte du rallye 2.4kms.
On hausse le rythme. Pas d’erreur.
Le chrono est toujours dans la même zone. Un 49e temps sur une spéciale très technique.
C’est très bon pour commencer la deuxième journée de course.

Temps: 2.05 à 0.10 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES13

ES14: Villers-le-Temple: Une spéciale technique sur les 13.9kms.
On part bien, vite et précis. Avec une partie noire de monde à Strée.
On fait un 60e temps. C’est sur de telles spéciales, que l’on remarque directement qu’il nous manque un peu de puissance.

Temps: 9.03 à 0.51 du scratch de classe (David Croes)

ES14

ES15: Haillot: Encore une spéciale très glissante.
On est trop prudents, on fait qu’un 63e temps. Mais toujours pas d’erreur.

Temps: 4.31 à 0.20 du scratch de classe (David Croes)

ES15

ES16: Ben-Ahin: Du même genre que Haillot. Très glissante. Des routes en pierres bleues… Aucun grip en perspective.
On n’arrive pas à augmenter le rythme sur de telle spéciale glissante. Encore un 58e temps.

Temps: 4.57 à 0.29 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES16

ES17: Wanzoul: La même que la spéciale de Wanze du Samedi. Avec juste le départ à l’arrivée qui changent.
Les routes sont plus propres, et aussi avec plus de grip. Cela nous convient mieux. On est de retour dans le bon wagon.

Temps: 5.44 à 0.29 du scratch de classe (David Croes)

ES17

Boucle 3: 1:59.27 à 21.26 du premier et à 7.14 du premier classe 6 qui est David Croes

ES18: Tihange: On reste dans le même état d’esprit pour le deuxième passage de Tihange. Un peu plus de risques, pas trop.
Mais nous n’arrivons pas à améliorer avec la pluie qui avait refait son retour quelques minutes avant notre départ.

Temps: 2.06 à 0.08 du scratch de classe (David Croes)

ES18

ES19: Villers-le-Temple: On reste dans le même esprit que la spéciale précédente. Malgré les fortes pluies. C’est toujours ce manque de puissance par rapport à nos adversaires directs qui fait la différence. (55e temps)
Mais on ne lâche rien…

Temps: 9.16 à 0.42 du scratch de classe (David Croes)

ES19

ES20: Haillot: Un peu plus de risques dans cette spéciale glissante. Cela nous permet d’améliorer de 3sec par rapport au matin.
Et avec cela, on se rapproche de notre objectif. Revenir sur Fernandez (C2-R2 Max) et Scaillet (Fiesta R2).

Temps: 4.28 à 0.15 du scratch de classe (Xavier Baugnet)

ES20

ES21: Ben-Ahin: Neutralisée pour une grosse sortie de Radoux.

Temps: 4.54 à 0.24 du scratch de classe (Xavier Baugnet)

ES22: Wanzoul: On devait terminer en beauté. On roule super bien, comme il faut, propre, rapide et précis.
Le temps est très bon. Dans cette dernière on fait un 55e temps scratch. Magnifique…
Mais cela n’a pas suffi. Au final on est à 8sec de Fernandès et 26sec de Scaillet.

Temps: 5.41 à 0.24 du scratch de classe (David Croes)

ES22

Boucle 4: 2:25.54 à 25.19 du premier et à 9.01 du premier classe 6 qui est David Croes

On termine 42e général à 25.19 du premier qui est Bernd Casier sur Ford Focus 08 WRC en classe 1.

On termine 10e de classe 6 à 9.01 du premier qui est David Croes sur Citroën C2R2 Max.

Fin

Nous terminons à une superbe 42e place au général et 10e de classe.
Ce qui nous réconforte encore plus, c’est que la voiture n’a pas une bosse.
On s’en est super bien sorti.
On doit encore améliorer des choses, pouvoir accélérer au bon moment, prendre encore un peu plus de risques…
Les kilomètres parcourus cette année nous ont fait du bien pour notre expérience.
On termine en beauté notre superbe saison 2012. 5 rallyes et 4 arrivées, mais avec surtout de belles prestations.

Un grand merci à Philippe, Eric, Marc, et leurs équipes pour ce fabuleux week-end. Une compétence à toute épreuve…
Encore un super merci à vous tous...
A Fabrice pour son super travail tout au long du W.E. On est parfaitement en "symbiose" dans l’auto. Génial, c’est avec cela que l’on peut faire de tels résultats.
A Philippe Reignier pour sa confiance en l’équipage et sa voiture géniale tout au long de la saison.
Aux différents sponsors,
A William pour sa déco (www.atrait.be).
A la famille, car elle est toujours là pour nous encourager aux bords des spéciales. Ce sont des VRAIS supporters…
Et a tous les autres pour leurs encouragements...

Nous vous donnons à tous, rendez-vous en 2013 avec une surprise. Une nouvelle saison avec, qui sait, peut-être, de belles places d’honneur dans des rallyes prestigieux de même qu’au championnat de Belgique…

Encore merci à tous!!!

Eric

1  66  David Croes/Thierry Denis - Citroën C2R2 Max - 2:16.53
2  49  Manuel Canal-Robles/Arnaud Neven - Skoda Fabia R2 - 2:17.52|+1.00
3  50  Xavier Baugnet/Johan Jalet - Ford Fiesta R2 - 2:19.52|+2.59
4  44 
Guillaume Dilley/Geoffrey brion - Citroën C2R2 Max - 2:21.30|+4.37
5  43  Victorien Heuninck/François Geerlandt -
Citroën C2R2 Max - 2:23.00|+6.07
6  46  Quentin Collignon/Jérôme Monjoie - Citroen C2R2 Max - 2:23.30|+6.38
7  45  Ronny Foxius/Timo Klein - 
Citroën C2R2 Max - 2:24.22|+7.30
8  53  Jordan Scaillet/William Mergny - Ford Fiesta R2 - 2:25.27|+8.35
9  106  Steve Fernandès/Jennifer Thielen -
Citroën C2R2 Max - 2:25.46|+8.53
10  128 
Eric Haccourt/Fabrice Henry - Citroën C2R2 - 2:25.54|+9.01
11  74  Arnaud Dedouaire/Grégory Antoine -
Ford Fiesta R2 - 2:26.47|+9.55
12  135 
Lloyd Seminara/Jean-Louis Hottelet - Renault Twingo R2 - 2:27.25|+10.32
13  138  Sylvain Droxler/Julien Grosjean -
Ford Fiesta R2 - 2:28.21|+11.28
14  47  Polle Geusens/Sil Geusens - 
Citroën C2R2 Max - 2:28.35|+11.42
15  117  Thierry Gilain/Jean-Michel Denis - Ford Fiesta R2 - 2:29.27|+12.34
16  90  Chris Castermans/Alfred Jacques - Ford Fiesta R2 - 2:30.18|+13.25
17  81  Luc Vercruysse/Stijn Vercruysse -
Ford Fiesta R2 - 2:31.15|+14.23
18  51  Jamie Brown/Craig Burgess - Ford Fiesta R2
- 2:31.45|+14.52
19  104  Jean-Fred Colignon/Stéphane Lambion -
Citroën C2R2 Max - 2:33.11|+16.19
20  55 
Patrick Hagelstein/Willy Klein - Ford Fiesta R2 - 2:34.11|+17.19
21  105  Jean-Yves Laruelle/Joël Leclercq - Citroën C2R2 Max
- 2:36.16|+19.24
22  111  O
livier Beck/Jean-marc Maréchal - Ford Fiesta R2 - 2:36.56|+20.03
23  107  Stéphane Horenbach/Isabelle Hubert - 
Citroën C2 - 2:37.35|+20.42
24  146  Pascal Loyen/Sébastien Vaisière - 
Citroën C2R2 - 2:46.43|+29.50
25  124  Julie Devalet/Géraldine Mattart - Citroën C2R2 Max - 2:49.08|+32.15
26  73  Rafal Janczak/Michal Grudzinski - Citroën C2R2 Max - 2:49.22|+32.29
27  129  Elisabeth Fagnant/Donatienne Servais - 
Citroën C2 - 2:54.07|+37.15
28  143  Sébastien Crommen/Stéphane Destat - Citroën C2R2
- 2:54.48|+37.55
29  132  Didier Liègeois/Andy Aimont - Citroën C2R2 - 3:07.00|+50.08
30  149  Jean-Guy Lizin/Dany Christophe - 
Citroën Saxo - 3:11.35|+54.42
31  159  Pascal Godfroid/Ludovic Plulier - Peugeot 206
- 3:13.12|+56.19

Embarquée

Posté par HRRacing à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2012

East Belgian Rally 2012

L’East Belgian, trop court...

L’East Belgian rally est l’un des rallyes les plus difficiles de Belgique. Un parcours qui ne laisse aucun répit. Très technique vu ses routes très étroites.

Le parcours proposé cette année varie fortement par rapport à l’année passée. Ce qui nous donne du travail pour les reconnaissances.
Mais cela va assez vite. De très belles spéciales, rapides, techniques… Du vrai rallye…
Pour la deuxième fois cette année, nous sommes restés à St-Vith pour la nuit. Une très bonne petite ambiance en soirée. Marc nous accompagnait et nous furent rejoint par Didier et cie. Une bonne nuit de repos, et c’est parti pour un rallye qui s’annonce très difficile au vu des conditions climatiques peu sûres.

Le choix de pneus est vraiment un casse tête. Il fait froid, mais sec.
Pas de gommes tendres en slick, et pas envie de partir en mixte.
On opte pour un slick dur retaillé à l’avant, et un mixte à l’arrière.

Sur la liaison vers l’ES1, nous n’arrivons pas à faire monter en température nos pneus. On constate déjà à cet instant que notre choix n’est pas le meilleur…

Dans l’ES1 nous sommes très prudents. Nos notes sont très bonnes, mais un gros manque de grippe ne nous met pas en confiance.
De plus, un manque de frein se fait ressentir assez tôt dans la spéciale.
A notre surprise au TRC de la spéciale, les freins avant sont en feu. Une épaisse fumée blanche ce dégage des freins. Nous venons de les cramer en 15kms de spéciale. Une chose à contrôler et changer une fois de retour à l’assistance.

On augmente le rythme dans l’ES2. On n’est pas trop mal, notre manque de grippe et de frein se fait moins ressentir, nous sommes à l’attaque.
Mais à la sortie d’un gauche-droite, que nous abordons beaucoup trop vite, il y avait un gauche serré. Et là, nous tirons tout droit directement dans la haie.
Plusieurs essais pour sortir la voiture de cette haie, mais nous devons constater avec regret qu’il nous est impossible de la sortir sans aide extérieur, ce qui signifie pour nous l’abandon.
C’est dommage, surtout aussi tôt dans le rallye. Mais c’est aussi le jeu. Et ici, nous avons perdu. Le plus important est qu’il n’y a pas de blessure. Et la voiture a seulement le pare-chocs avant de détruit. Pour le reste, tout est OK.

ES00

ES1: Büllingen:

Temps: 9.34 à 0.52 du scratch de classe (Matthias Boon)

ES1

ES2: Büdgenbach: Sortie de route!

Temps: ABANDON

ES2

Voilà, une mauvaise estimation lors des reconnaissances et c’est la sortie.
Mais cela va nous servir de leçon, on sait ce que l’on doit encore travailler. Et cette nouvelle expérience nous sera utile pour notre prochaine et dernière épreuve cette saison, le Condroz.

Un grand merci à Philippe, Eric et Marc. La voiture a été nickel. (Les freins à controler!!!)
A Jo pour sa caméra (www.therallyeman.be.cx).
A William pour sa déco (www.atrait.be).
A tous les sponsors.
A Pa, Jean-Pierre et Francis qui ont connu un rallye très court…
Comme toujours, leur présence et leurs encouragements furent très importants pour nous.
Merci aussi à tous les autres, pour leurs encouragements...

A tous, rendez-vous les 3 et 4 novembre, pour le Condroz. J’espère que ce rallye nous offrira une très belle place finale.

Encore un grand merci !!!

Eric

Embarquée

Posté par HRRacing à 23:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


02 septembre 2012

Rallye de la Semois 2012

La SEMOIS, le plus beau des parcours…

Le rallye de la Semois est l’un des plus beaux de Belgique. Un parcours liant le vite, le très vite et le technique.
Les reconnaissances se passent parfaitement bien, le tracé est à l’identique de 2011.
Nous insistons sur les détails car nous savons que ceux-ci peuvent faire la différence.
Une bonne nuit de repos, et c’est parti pour un rallye qui s’annonce très rapide, il fait totalement sec, et aucun signe de pluie pour la journée.

L’ES1 part vite, on améliore de 5sec sur notre meilleur temps de 2011. On est déjà dans le rythme.

L’ES2 est aussi rapide. Les notes défilent, et la voiture aussi.
On termine avec un excellant temps, mieux de 12sec par rapport à 2011.
Après un petit passage par l’assistance, on est paré pour le mythique spéciale de Bellefontaine et sa terrible descente vers Vresse.
La précision et les petites modifications des notes prises lors des reconnaissances nous font beaucoup de bien et nous permettent de toujours être dans le rythme.

Les autres spéciales de la boucle se font toujours sur le même rythme.
Après une boucle nous sommes 2e de classe et 10e général. Avec un gros plateau, c’est une superbe performance pour notre petite C2.

Sur toute la boucle suivante, nous affinons nos trajectoires, nous modifions encore un peu nos notes. Ce qui nous fait encore grappiller 1 à 2sec par spéciale.
On est toujours en deuxième position de classe. Mais 9e général. Un concourant devant nous a du abandonner sur bris de boite.
Mais le plus important, c’est notre constance. On est vite et on ne fait pas d’erreurs.

Encore une boucle à faire. On reste en pneus durs.
Nous continuons d’attaquer dans chaque spéciale, on ne reste pas sur nos acquis ce qui nous permet de garder notre très belle 9ème place général.
Full attaque dans Bellefontaine, avec un passage plus que limite dans le S juste avant le départ. Une légère erreur sur un freinage lors de la toute dernière spéciale. Avec les pneus un peu froids, l’arrière c’est dérobé lors d’un freinage en appuis. Mais rien de très grave.
Mais l’expérience grandit à chaque fois. On le savait, avec nos pneus durs, et la température qui chutait très vite, il fallait être prudent.
C’est ce que nous avons fait.

Un travail des plus sérieux durant 2 jours, et une superbe récompense à la clé !!! Nous sommes surtout récompensés de ne rien avoir lâché jusqu’à la fin. Un rallye se termine seulement au FF de la dernière spéciale…

Le point positif de ce rallye est que nous avons pu démontrer que nous pouvons aussi aller vite, et même très vite. De plus, notre constance est toujours au rendez-vous.
Les petites améliorations à la voiture son bonnes. Mais nous avons toujours, par à-coup, nos coupures moteur vers 6000tr/min. Mais l’équipe bosse sur ce problème, et nous avons pu donner de bonne indication. Et j’en suis certain, pour l’East Belgian Rally, le problème sera résolu.
Ce n’est que de bon augure pour la suite de la saison.

ES00

ES1: Opont:

Temps: 3.05 à 0.04 du scratch de classe (Yves Josse)

ES1

ES2: Gros-Fays:

Temps: 7.28 à 0.12 du scratch de classe (Quentin Collignon)

ES2

ES3: Bellefontaine:

Temps: 8.51 à 0.12 du scratch de classe (Quentin Collignon)

ES3

ES4: Membre:

Temps: 5.15 à 0.08 du scratch de classe (Quentin Collignon)

ES4

ES5: Gedinne:

Temps: 4.43 à 0.14 du scratch de classe (Quentin Collignon)

ES5

Boucle 1: 29.22 à 2.45 du premier et à 0.47 du premier classe 12 qui est Quentin Collignon

ES6: Opont:

Temps: 2.59 à 0.01 du scratch de classe (Quentin Collignon)

ES6

ES7: Gros-Fays:

Temps: 7.22 à 0.11 du scratch de classe (Quentin Collignon)

ES7

ES8: Bellefontaine:

Temps: 8.46 à 0.04 du scratch de classe (Quentin Collignon)

ES8

ES9: Membre:

Temps: 5.11 à 0.03 du scratch de classe (Quentin Collignon)

ES9

ES10: Gedinne:

Temps: 4.40 à 0.10 du scratch de classe (Quentin Collignon)

ES10

Boucle 2: 58.20 à 4.48 du premier et à 1.16 du premier classe 12 qui est Quentin Collignon

ES11: Opont:

Temps: 2.58 à 0.01 du scratch de classe (Quentin Collignon)

ES11

ES12: Gros-Fays:

Temps: 7.21 à 0.12 du scratch de classe (Quentin Collignon)

ES12

ES13: Bellefontaine:

Temps: 8.47 à 0.08 du scratch de classe (Quentin Collignon)

ES13

ES14: Membre:

Temps: 5.15 à 0.06 du scratch de classe (Quentin Collignon)

ES14

ES15: Gedinne:

Temps: 4.50 à 0.18 du scratch de classe (Quentin Collignon)

ES15

Boucle 3: 1:27.31 à 6.38 du premier et à 2.01 du premier classe 12 qui est Quentin Collignon

On termine 9e général à 6.38 du premier qui est Eric Cunin sur Mitsubishi Lancer EVO9 en classe 14.

On termine 2e de classe 12 à 2.01 du premier qui est Quentin Collignon sur Citroën C2R2 Max.

ESFin

On termine à une superbe 9e place au général et 2e de classe. Pour la deuxième année consécutive derrière Quentin Collignon.

Une fois de plus un superbe travail de Fabrice, sa précision est pour moi un régal. Encore merci Fabrice !!!

Un grand merci à Philippe, Eric et Marc. Toujours une superbe ambiance aux assistances.
A William pour son lettrage (www.atrait.be).
A tous les sponsors.
A Pa, Francis et Jo qui ont connu un rallye très difficile sans réseaux GSM, mais surtout avec un gros stress vu les numéros des voitures qui ne ce suivaient plus lors de la dernière boucle.
Comme toujours, leur présence et leurs encouragements furent très importants pour nous.
Merci aussi à tous les autres, pour leurs encouragements...

A tous, rendez-vous le 29 septembre, pour le East Belgian Rallye à St-Vith. J’espère que ce rallye nous offrira une très belle place finale et qui sait, encore un podium de classe à l’arrivée…

Encore un grand merci !!!

Eric

1  26  Quentin Collignon/Jérôme Monjoie - Citroën C2R2 Max - 1:25.30
2  71  Eric Haccourt/Fabrice Henry -
Citroën C2R2 - 1:27.31|+2.01
3  82  André Maquinay/Robin Olivy - Citroën Saxo - 1:31.24|+5.54
4  70  Philippe Weykmans/H-M Driessens - Toyota MR2
- 1:31.28|+5.58
5 119
Santiago/Patrick Gaethofs - Honda Civic - 1:40.21|+14.51

Embarquées

Posté par HRRacing à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2012

Rallye de Wallonie 2012

Une énorme joie pour ma deuxième arrivée au rallye de Wallonie. Un grand rêve de gosse qui vient encore de se réaliser…
Avec une émotion incroyable en passant le FF de la dernière ES à Vedrin.
Nous avions tous deux les larmes à l’œil dans la voiture.

Vendredi: Vers 18h30, nous quittons ce parc pour le premier passage sur la super spéciale sur l’esplanade de la citadelle.
Le stress nous envahit.

Assez stressés, nous partons vite. On essaye de travailler les trajectoires.
8000 personnes qui vous regardent, ça met la pression...
Nous avons plus à perdre qu’à gagner sur cette spéciale. Et cela fut presque le cas… Avec une grosse touchette sur une bordure à gauche à la sortie de la chicane juste avant l’esplanade.
Mais par chance, nous ne crevons pas, et pas de problème non plus avec la voiture (Géométrie, carrossage, etc…)
On termine sans se faire peur en restant prudents dans toute la descente de la merveilleuse.
C’est là que nous voyons que l’expérience est importante. Nous n’avons voulu prendre aucun risque sur le choix des pneus. Et partir en Mixte, fut le mauvais choix. En un tour sur l’esplanade, nous avons « cramé » nos pneus à l’avant. D’où la touchette et cette perte d’adhérence totale.

Pour le deuxième passage, on repart en slick… Et pas de chance, ou manque encore une fois d’expérience, mais la pluie fait sont apparition.
Sur l’esplanade, le sol détrempé ne nous gène pas encore de trop. Mais la descente de la merveilleuse sur ces pavés mythiques fut un vrai calvaire.
Aucun grippe, mais quand on dit aucun, c’est aucun...
Dans la dernière épingle gauche, nous tirons même tout droit. Mais pas trop de perte de temps…

ESVendredi

ES1: Citadelle:

Temps: 4.40 à 0.15 du scratch de classe (Guillaume Dilley)

ES1

ES2: Citadelle:

Temps: 5.15 à 0.26 du scratch de classe (Vincent Duchesne)

ES2

Samedi: Au matin, le temps reste incertain. Mais nous restons en slick.
La spéciale de Malonne est pratiquement sèche.
Un peu trop prudent au premier freinage de l’épingle à la Navinne, mais pour le reste, on garde un bon rythme.
Ensuite, direction Arbre, pour cette nouvelle spéciale rapide. En milieu de spéciale, les routes sont très très grasses.
Dans un gauche, on perd presque le contrôle de la voiture entre un talus et des arbres. Nous avons eu un peu de chance…
Crupet toujours dans le coup. Puis Natoye.
Au CH, il y avait un stop départ, car un riverain avait placé des clous dans les cordes. Et beaucoup trop de voitures ont "crevées".
A 10 voitures de notre départ, la pluie fait son apparition.
Le début de la spéciale était très glissante, mais on s’applique à ne pas faire de faute. Ce que nous faisons, mais en slick sous la pluie, et les concurrents directs sur route sèche, on perd quand même 30sec sur les 10kms de spéciale très technique.

Pour la deuxième boucle, on continue sur ce bon train.
Malheureusement, Malonne est neutralisée. Voiture contre poteau électrique. Trop dangereux pour continuer.
Le reste ce passe très bien, on améliore dans chaque chrono.

La troisième boucle est encore marquée par la neutralisation de Malonne. Ce qui est très dommage pour nous, car c’est chez nous. Et nous pouvons y faire la différence.
Et pour les troisièmes passages dans Arbre, Crupet et Natoye, on est toujours dans le coup. On reste dans le même rythme que la boucle précédente.
Juste de petits ratés moteur dans les 2 dernières.
Notre surprise à la rentrée de la voiture au parc de nuit, nous sommes 36e au général. C’est une excellente prestation pour nous, car nous n’avons pas le voiture la plus performante du plateau, loin s’en faut même...

ESSamedi

ES3: Malonne:

Temps: 11.31 à 0.25 du scratch de classe (Hugo Arellano)

ES3

ES4: Arbre:

Temps: 6.33 à 0.24 du scratch de classe (Hugo Arellano)

ES4

ES5: Crupet:

Temps: 6.36 à 0.20 du scratch de classe (Victorien Heuninck)

ES5

ES6: Natoye:

Temps: 7.08 à 0.34 du scratch de classe (Hugo Arellano)

ES6

Boucle 1: 41.42 à 6.23 du premier et à 2.06 du premier classe 6 qui est Hugo Arellano

ES7: Malonne: Neutral

Temps: 10.30

ES8: Arbre:

Temps: 6.14 à 0.21 du scratch de classe (Xavier Baugnet)

ES8

ES9: Crupet:

Temps: 6.27 à 0.21 du scratch de classe (Victorien Heuninck)

ES9

ES10: Natoye:

Temps: 6.44 à 0.21 du scratch de classe (Xavier Baugnet)

ES10

Boucle 2: 1:11.37 à 9.48 du premier et à 2.46 du premier classe 6 qui est Hugo Arellano

ES11: Malonne: Neutral

Temps: 11.10

ES12: Arbre:

Temps: 6.13 à 0.22 du scratch de classe (Hugo Arellano)

ES12

ES13: Crupet:

Temps: 6.27 à 0.17 du scratch de classe (Xavier Baugnet)

ES13

ES14: Natoye:

Temps: 6.49 à 0.28 du scratch de classe (Xavier Baugnet)

ES14

Boucle 3: 1:42.18 à 14.34 du premier et à 3.52 du premier classe 6 qui est Hugo Arellano

Dimanche: Au matin, on repart en 41e position, vu le reclassement de certaines WRC en super rallye.
Pour cette journée, malgré le temps incertain, on reste en slick. Et la première spéciale du jour à Bois-de-Villers est bien sèche.
Les premiers kilomètres furent difficiles. Hésitations, trajectoires, mais aussi, toujours nos petits ratés moteur vers 5000 trs en 2 et en 3. Ce qui nous déconcentre un petit peu. Mais une fois passé la voiture de Jonas Langenakens sur le bas côté, on reprend notre rythme de la veille.
Puis vient Naninne, avec ces 2 secteurs terre assez difficile. On garde notre tempo, mais en faisant attention de ne pas crever.
Wartet est une très belle spéciale rapide. On était très confiants dans nos notes. Et le résultat fut là, un 28e temps scratch sur pas loin de 90 voitures encore en course.
Et pour la dernière de la première boucle à Vedrin, la pluie refait son show. Et en slick, encore une fois une spéciale très difficile. Et comme chaque fois dans ces cas là. Il ne faut pas faire d’erreur, car perdre 20-30sec sur un tout droit ou même un tête à queue, serait stupide…
Mais un bruit suspect avec une vibration sur notre véhicule fait son apparition. Une fois à l’assistance, Eric trouve que le support de boite commancait à ce dévisser. Nous avons eu de la chance, car encore 5-10kms, et c’était fini pour nous.

Pour les 4 dernières spéciales de notre rallye, on ne prend plus de risque, on chausse les mixtes.
Bois-de-Villers et Naninne ce passe très bien. Avec même un petit passage en 4 au célèbre jump. (Hein papa !!!)
Encore 2, et ce sera fini. La pression monte doucement, mais nous devons rester concentrés et garder le rhytme pour éviter les fautes.
Et c’est que nous avons fait avec brio.
Quelle émotion en passant le FF. De plus, nos amis Steve Poot et Nicolas Pire nous attendaient au TRC. Plus de mots pour décrire cela, juste génial…
Une superbe 28e place au général et 7e de classe. Derrière les 2 C2R2 Max du Challenge et les 3 Fiesta R2 également du challenge. Juste Manu Canal-Roblès est devant nous avec sa Fabia R2.
Nous avons été au maximum de nos limites et de celle de la voiture pendant les 3 jours de courses.
C’est une belle performance, on en est très fiers.

ESDimanche

ES15: Bois-de-Villers:

Temps: 7.08 à 0.14 du scratch de classe (Xavier Baugnet)

ES15

ES16: Naninne:

Temps: 5.14 à 0.17 du scratch de classe (Xavier Baugnet)

ES16

ES17: Wartet:

Temps: 4.49 à 0.03 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES17

ES18: Vedrin:

Temps: 6.23 à 0.16 du scratch de classe (Victorien Heuninck)

ES18

Boucle 4: 2:05.53 à 17.53 du premier et à 3.51 du premier classe 6 qui est Victorien Heuninck

ES19: Bois-de-Villers:

Temps: 7.13 à 0.11 du scratch de classe (Ronny Foxius)

ES19

ES20: Naninne:

Temps: 5.08 à 0.12 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES20

ES21: Wartet:

Temps: 4.49 à 0.09 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES21

ES22: Vedrin:

Temps: 6.02 à 0.13 du scratch de classe (Lloyd Séminara)

ES22

Boucle 5: 2:29.05 à 20.44 du premier et à 3.52 du premier classe 6 qui est Victorien Heuninck

On termine 28e général à 20.44 du premier qui est Pieter Tsjoen sur Citroën C4 WRC en classe 1.

On termine 7e de classe 6 à 3.52 du premier qui est Victorien Heuninck sur Citroën C2R2 Max.

ESFin

Le podium final a également eu une saveur particulière.
Premièrement le monde présent sous le chapiteau, et les cris de félicitations de nombreux supporters.

Mais la chose qui m’a touché le plus, c’est de monter sur le podium avec Isaline sur mes genoux. Ce fut pour moi le plus beau des cadeaux. Ses yeux et son sourire m’ont fortement ému.
Merci à tous…
Maintenant, il faut garder la confiance.

Un grand merci à Philippe, Eric et Maxence pour ce fabuleux week-end.
A tous les sponsors, sans qui le Wallonie 2012 n’aurait pas existé pour nous.
La famille au complet fut présente également. C’est quelque chose de très important pour nous. On les en remercie tous...
Et a tous les autres, pour leurs encouragements...

A tous, rendez-vous les 1 et 2 septembre prochain pour le rallye de la Semois à Bièvre.

Encore un grand merci !!!

1  56  Victorien Heuninck/François Geerlandt - Citroën C2R2 Max - 2:25.13
2  63  Adrian Fernémont/Samuel Maillen - Ford Fiesta R2 - 2:25.53|+0.40
3  69  Manuel Canal-Roblès/Arnaud Neven - Skoda Fabia R2 - 2:26.33|+1.20
4  55  Jordan Scaillet/William Mergny -
Ford Fiesta R2 - 2:27.27|+2.14
5  57  Ronny Foxius/Jennifer Thielen - 
Citroën C2R2 Max - 2:28.01|+2.48
6  51  Bob Kellen/Nathalie Hoffman - Ford Fiesta R2 - 2:28.40|+3.27
7  77  Eric Haccourt/Fabrice Henry - Citroën C2R2
- 2:29.05|+3.52
8  71  Goffroy Defays/Damien van Steenbrugge - Ford Fiesta R2 - 2:32.25|+7.12
9  74  Nico Vanherzeele/Andy de Baeremaeker -
Ford Fiesta R2 - 2:33.12|+7.59
10  76  Jean-Frédéric Colignon/Stéphane Lambion -
Citroën C2R2 Max - 2:33.42|+8.29
11  65  Jamie Brown/Craig Burgess -
Ford Fiesta R2 - 2:35.45|+10.32
12  52  Hugo Arellano/Daniel Arens -
Ford Fiesta R2 - 2:36.54|+11.41
13  72  Patrick Hagelstein/Damien Duvivier -
Ford Fiesta R2 - 2:37.40|+12.27
14  98  Laurent Vanton/Cédric Vanroye -
Citroën Saxo - 2:44.29|+19.16
15  66  Evelien de Corte/Annemieke Hulzebos - Ford Fiesta R2 - 2:45.30|+20.17
16  113  Raymond Vanderlinden/Addy Binon - peugeot 206 XS - 2:48.29|+23.16
17  115  Laurens van Onacker/Patrick Termote -
Citroën Saxo - 2:57.02|+31.49

Posté par HRRacing à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2012

TAC Rally 2012

Le TAC, dans l’objectif d’un championnat!!!

Pour une première expérience sur les routes très glissantes de la région de Tielt, nous avons été très surpris par la beauté du parcours proposé.
Du vite, du technique… Mais surtout cet asphalte qui n’a presque aucune adhérence.

Les reconnaissances se passent parfaitement bien. Nous sommes très précis dans les notes.
Une bonne nuit de repos, et c’est parti pour un rallye qui s’annonce très difficile, surtout avec les conditions climatiques difficiles prévues.

Pour l’ES1, on part très prudemment, vu que les routes sont encore plus glissantes que la veille avec la pluie tombée la nuit.
C’est très difficile de transmettre la puissance au sol. Vu qu’a chaque accélération, on patinait énormément.
Le but premier de cette spéciale était surtout de ne pas faire d’erreur. C’est ce que nous avons fait. Malgré quelques freinages plus que limite.
Nous n’avons jamais bloqué les roues au freinage aussi souvent que dans cette spéciale.

Nous devons prendre un peu plus de risque dans les spéciales suivantes. Les routes sont entrain de sécher.
Dans l’ES2, un demi tout droit dans un quitté trop optimiste, mais le rythme augmente… C’est de très bon augure pour le reste de la journée.
L’ES3 toujours dedans. Mais les routes sèchent vraiment, les freinages sont encore un peu trop tôt.
L’ES4 est neutralisé.

De retour à l’assistance, nous constatons que le support de l’alternateur est cassé.
Pour le remplacer, il faut démonter pas mal de choses sur la voiture. Et prendre le risque de repartir comme cela, ce n’est pas possible.
Une fois le travail de Eric et Marc fini, nous allons pointer… Dans les temps… On a de la chance d’avoir une telle équipe avec nous.

En prenant de plus en plus d’assurance dans la deuxième boucle, nous réalisons d’excellents chronos. Avec même notre premier temps scratch de classe dans l’ES6.

La troisième boucle, on augmente encore le rythme. Mais nous devons prendre beaucoup de risques pour suivre les C2R2 Max. Mais nous n’en sommes pas loin. Ce qui nous encourage pour la suite.

Pour la quatrième boucle, on repart en slick à l’avant.
Pour l’ES13, on améliore encore de 1sec.
Mais pour le reste de la boucle, la température extérieure était trop fraiche, et nous n’arrivons plus à mettre les pneus à température.
Nous perdons un peu de temps, mais c’est pour tout le monde pareil.

ESSamedi

ES1: Schuiferskapelle:

Temps: 10.53 à 0.20 du scratch de classe (Guillaume Dilley)

ES1

ES2: Ondank:

Temps: 7.04 à 0.12 du scratch de classe (Guillaume Dilley)

ES2

ES3: Poelberg:

Temps: 5.40 à 0.12 du scratch de classe (Guillaume Dilley)

ES3

ES4: Oosthoek: Neutralisée

Temps: 5.57 à 0.00 du scratch de classe

Boucle 1: 29.44 à 4.48 du premier et à 0.54 du premier classe 6 qui est Guillaume Dilley

ES5: Schuiferskapelle:

Temps: 10.23 à 0.22 du scratch de classe (Guillaume Dilley)

ES5

ES6: Ondank:

Temps: 6.43 scratch de classe (-7 sur Guillaume Dilley)

ES6

ES7: Poelberg:

Temps: 5.25 à 0.01 du scratch de classe (Polle Geusens)

ES7

ES8: Oosthoek:

Temps: 6.12 à 0.07 du scratch de classe (Polle Geusens)

ES8

Boucle 2: 58.28 à 8.59 du premier et à 1.11 du premier classe 6 qui est Guillaume Dilley

ES9: Schuiferskapelle:

Temps: 9.59 à 0.10 du scratch de classe (Polle Geusens)

ES9

ES10: Ondank:

Temps: 6.35 à 0.04 du scratch de classe (Polle Geusens)

ES10

ES11: Poelberg:

Temps: 5.20 à 0.07 du scratch de classe (Guillaume Dilley)

ES11

ES12: Oosthoek:

Temps: 6.06 à 0.05 du scratch de classe (Guillaume Dilley)

ES12

Boucle 3: 1:26.27 à 13.20 du premier et à 1.34 du premier classe 6 qui est Guillaume Dilley

ES13: Schuiferskapelle:

Temps: 9.59 à 0.01 du scratch de classe (Guillaume Dilley)

ES13

ES14: Ondank:

Temps: 6.42 à 0.04 du scratch de classe (Polle Geusens)

ES14

ES15: Poelberg:

Temps: 5.29 à 0.08 du scratch de classe (Guillaume Dilley)

ES15

ES16: Oosthoek:

Temps: 6.27 à 0.18 du scratch de classe (Polle Geusens)

ES16

Boucle 4: 1:55.04 à 18.14 du premier et à 1.53 du premier classe 6 qui est Guillaume Dilley

On termine 36e général à 18.14 du premier qui est Pieter Tsjoen sur Citroën C4 WRC en classe 1.

On termine 3e de classe 6 à 1.53 du premier qui est Guillaume Dilley sur Citroën C2R2 Max.

ESFin

On termine à une très belle 36e place au général et 3e de classe. Derrière les 2 C2R2 Max, mais surtout devant les Ford Fiesta R2. Nous ne pouvons que nous montrer satisfaits…
Cela démontre aussi notre constance et notre application.
L’expérience acquise lors de ce bon week-end du côté de Tielt ne peut que nous être bénéfique pour le reste de la saison.

Un grand merci à Philippe, Eric et Marc. La voiture a été "nickel".
A Fabrice, pour sont excellent travail tout au long du week-end.
A tous les sponsors.
A papa qui a connu un rallye très difficile avec cette pluie, puis le froid. Surtout de nous avoir vu sur tous les secteurs chronos… Merci papa.
Car la présence et les encouragements de tous sont très importants pour nous.
Merci aussi à tous les autres, pour leurs encouragements...

A tous, rendez-vous les 27,28 et 29 avril, pour NOTRE rallye de Wallonie. J’espère que ce rallye nous offrira une très belle place finale… On sera chez nous...

Encore un grand merci !!!

Eric

1  58  Guillaume Dilley/Geoffrey Brion - Citroën C2R2 Max - 1:53.11
2  59  Polle Geusens/Sil Geusens - Citroën C2R2 Max - 1:53.49|+0.38
3  77  Eric Haccourt/Fabrice Henry -Citroën C2R2 - 1:55.04|+1.53
4  73  Stef Depuydt/Johnny Fonteyne - Ford Fiesta R2 - 1:57.36|+4.25
5  81  Christophe Pittellioen/Heikki Lysy - Ford Fiesta R2 - 1:58.13|+5.02
-  72  Jamie Brown/Craig Burgess - Ford Fiesta R2 - ABANDON
-  89  P-A Hazebroucq/Emilie Hazebroucq - Citroën Saxo  VTS - ABANDON

Embarquée

Posté par HRRacing à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 décembre 2011

Résumé "Saison 2011"

Une très belle année 2011…

Et bien voilà, la saison 2011 s’est super bien terminée.
Avec 5 rallyes disputés, et 5 arrivées, on ne peut qu’être satisfaits.

Surtout avec les résultats :
    - Rallye de Wallonie: 47e général et 9e de classe
    - Sezoens Rally: 31e général et 6e de classe
    - Rallye de la Semois: 9e général et 2e de classe
    - East Belgian Rally: 35e général et 2e de classe
    - Rallye du Condroz: 34e général et 4e de classe

Ce qui fait qu’au final, nous terminons 3e de classe au championnat de Belgique des rallyes en classe 6.

Classe

En au classement général des pilotes, nous terminons au 24e rang. Là ou Pieter Tsjoen gagne le titre pour la 7e fois…

Général

Tout cela ne peut qu’être possible si la voiture est bien préparée et entretenue. Et cela, nous n’avons plus de doute, avec LPR et EPCar, c’est une belle équipe gagnante…

Mais surtout, c’est grâce aux sponsors que l’on peu faire de tels résultats. Sans leurs apports, tant financier que moral, tout cela ne serait qu’illusions…
Sans sponsors, notre très bel équipage n’existerait pas. En général, le rallye ne survivrait pas sans l’appui et la générosité des nombreux sponsors.

2011 est à peine terminé, qu’il faut déjà préparer 2012.
Notre objectif pour cette année, est de confirmer la belle saison passée. Mais en point de mire, de faire encore plus de podiums de classe et pourquoi pas, tenter de gagner notre classe en fin d’année.
La régularité en sport automobile, et surtout en rallye, est un maître mot. Et cela est l’une de nos forces.
Pour cette nouvelle saison, notre C2R2 sera dotée d’un nouveau moteur gonflé de 25cv. Ce qui nous permettra de nous rapprocher des meilleurs C2R2 Max. Et donc de marquer plus de points lors de chaque manche du Championnat.
Et au final, de jouer notre chance pour gagner notre classe en fin d’année.

Pour l’ensemble de la saison, je voudrais encore remercier:

- Philippe Reigner (LPR), Eric Patureaux (EPCar) et Marc Parmentier pour cette fabuleuse année. Une compétence à toute épreuve…

- Les différents Sponsors pour leurs soutiens:
    - DEHAC
    - Veurzerbron
    - Carrefour Wépion
    - New Quougard Bois-de-Villers
    - BNP Paribas Fortis Bois-de-Villers
    - OKMatic
    - Oosterbosch
    - Jean-Paul Collard Bois-de-Villers
    - Boulangerie Lefranc Bois-de-Villers
    - Boucherie Cédric Bois-de-Villers
    - SEAT Michaux Bierwart       

- Fabrice pour son super travail tout au long de la saison. On est parfaitement en "symbiose" dans l’auto. Génial, ce n’est que comme cela que l’on peut faire de tels résultats.

- William Mergny (Atrait), pour sa déco.

- La famille, car elle est toujours là pour nous encourager aux bords des spéciales. Ce sont de VRAIS supporters…

- Et tous les autres pour leurs encouragements...

Encore merci à tous !!!

Eric et Fabrice

Souper

Posté par HRRacing à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 novembre 2011

Rallye du Condroz 2011

Le rallye du Condroz, le monument…

Le rallye du Condroz est pour moi l’un des plus durs de Belgique. Les spéciales y sont superbes, rapides, mais les conditions climatiques de fin de saison, sont toujours difficiles.
Mais les prévisions climatiques sont favorables. Pas de pluie…
Avec l’expérience prise les deux années précédentes, nous espérons y faire bonne figure.
C’est le week-end des 5 et 6 novembre, qu’ont eu lieu les reconnaissances. Le parcours proposé est légèrement modifié par rapport à 2010. Juste une nouvelle spéciale.
Le plus gros changement, est pour le timing avec un numéro (138) si loin, nous devons bien travailler la nuit. Car nous aurons une boucle entière dans le noir.

Vendredi: Vers 11h00, ce fut pour nous le contrôle Administratif et Technique.
Tout était OK. Nous étions alors parés pour affronter les routes condruziennes bien sèches.

ESVendredi

Samedi: Passage sur le podium à 10h45. Nous sommes super motivé pour y faire une belle performance.

ESSamedi

ES1: Nandrin - Engis: Cette spéciale est la même que 2010.
On part sur un bon rythme, juste un freinage trop tard. Mais au final, un bon 82e temps sur 176 voitures au départ.
On est dans le coup, il faut rester dans le rythme.

Temps: 9.15 à 0.41 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES1

ES2: Bas-Oha: C’est aussi la même spéciale que 2010.
On reste dans les mêmes conditions que la spéciale précédente. On ne se fait pas surprendre par les graviers sur la route.

Temps: 4.03 à 0.13 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES2

ES3: Ben-Ahin: Neutralisé pour cause de sortie de route d’une Porsche Cayman.
Nous retournons sur Huy pour notre première assistance de la journée.

Temps: 4.48 à 0.12 du scratch de classe (Nicolas Damsin)

ES4: Vierset - Modave: La spéciale la plus technique pour nous et identique à 2009. Elle est très piégeuse et rapide tout au long de ses 17kms. Les premiers kilomètres sont encore assez difficiles, nous avons du mal à chauffer les pneus arrière. Les gommes étaient trop dures pour les températures hivernales de novembre.
L’expérience et la parfaite connaissance de la voiture font que l’on peut aller vite. Encore un 71e temps.

Temps: 11.02 à 0.37 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES4

ES5: Marchin: Cette spéciale est plus courte que 2010.
On garde le même rythme malgré les nombreux pièges. On fait un 66ème temps.
Après cette spéciale, le sentiment était assez bon. On peut aller vite, mais on doit tenir et toujours être vigilent.

Temps: 5.09 à 0.17 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES5

ES6: Goesnes: Beaucoup de modification par rapport à 2010.
On part bien, on passe les jumps soudés. C’était fort impressionnant dans la voiture.
En milieu de spéciale, on commence à avoir des ratés moteurs. Le témoin de batterie était allumé. L’alternateur venait de nous lâcher.
Ce fut le premier problème technique avec la voiture sur presque 1000kms de spéciales en 2011.
On termine la spéciale sans perdre trop de temps.

Temps: 5.57 à 0.20 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES6

On est contents de pouvoir descendre sur Huy pour l’assistance. Mais en bas de la descente de Ben-Ahin. La voiture s’arrête, plus d’électricité.
A ce moment là, le stress monte, on ne sait rien faire. L’abandon est proche…
Mais c’est sans compter sur l’équipage HICKETHIER Christian - FRIES Johannes sur une Honda Civic Type-R numéro 141. Qui nous on poussé sur 8kms de ce fameux rond-point de Ben-Ahin jusqu’au regroupe.
Sans lui, s’en était fini pour nous. Nous n’arriverons jamais à le remercier suffisamment. Car il n’y en a pas beaucoup qui agiraient de la sorte…
Après avoir poussé la voiture sur 1km dans les assistances, nos super mécanos changent l’alternateur dans les temps.
Ce qui permet de repartir sans pénalité. Le seul hic, c’est que nous n’avions pas assez de temps pour pouvoir changer les pneus, trop durs à l’arrière.

Boucle 1: 40.13 à 6.19 du premier et à 2.00 du premier classe 6 qui est Manuel Canal-Roblès

ES7: Nandrin - Engis: Neutralisé pour cause d’un accident tragique.

Temps: 9.00 à 0.10 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES8: Bas-Oha: De nouveau Bas-Oha, mais de nuit maintenant.
On fait que 9sec de plus qu’au matin. Mais avec les pneus arrière glacés, on avait l’impression de rouler en propulsion par endroits…
Sinon, le rythme est toujours bon. On garde toujours notre allure.
Au TRC, on nous annonce que le rallye est fini pour la journée de samedi. Mais nous devons nous rendre quand même sur la spéciale de Ben-Ahin. Sans être certains d’y rouler.

Temps: 4.12 à 0.16 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES8

ES9: Ben-Ahin: En arrivant au départ de Ben-Ahin, on constate que ca roule.
On doit être très prudents, car nous n’avons pas chauffé les pneus avant.
Après avoir appris ce qui c’était passé sur la spéciale de Nandrin-Engis en début de soirée, l’ambiance dans la voiture était assez lourde.
On baisse légèrement le rythme pour ne pas partir bêtement à la faute. Car la concentration n’était plus à 100%.

Temps: 9.53 à 0.39 du scratch de classe (Xavier Baugnet)

ES9

ES10-11-12: Annulé.

Après le passage à l’assistance, nous rentrons la voiture au parc fermé.
On termine la journée à la 55ème place au général et 12ème de classe. Ce qui est un très bon résultat. De bonne-augure pour le lendemain.

Boucle 2: 59.29 à 9.00 du premier et à 2.43 du premier classe 6 qui est Manuel Canal-Roblès

Dimanche: On part super motivé pour faire un truc sur ce 38ème rallye du Condroz.
Le but de la journée, on doit remonter au classement général, et revenir dans notre classe.

ES13: Wanze - Marneffe: C’est la spéciale la plus longue du rallye 28kms. Avec les premier 5kms identiques à la spéciale de Bas-Oha parcourue la veille.
On hausse le rythme. Pas d’erreur, malgré une fin de spéciale très glissante.
Le chrono est toujours dans la même zone. Un 54ème temps sur une spéciale qui a besoin de beaucoup de puissance…

Temps: 16.23 à 1.10 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES13

ES14: Lavoir: Une spéciale rapide et légèrement modifiée par rapport à 2010.
On part bien, vite et précis.
On fait un 54ème temps. C’est sur de telles spéciales, que l’on remarque directement qu’il nous manque un peu de puissance.

Temps: 5.09 à 0.27 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES14

ES15: Villers-le-Temple: A l’origine, la spéciale est identique à 2010. Mais vu les circonstances de la veille. Les organisateurs décident de reculer le départ de 7kms. Pour ne pas parcourir un seul kilomètre sur la commune de Nandrin. Ceci par respect pour les familles des victimes.
Très bonne spéciale, avec énormément de monde à Strée.

Temps: 4.21 à 0.19 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES15

ES16: Tihange: La nouvelle spéciale.
Une très courte spéciale (4kms) avec une première partie ultra rapide et une seconde partie, très lente et technique.
On est dans le coup, un 40ème temps général est très positif.
Un petit retour aux assistances pour vérification avant la dernière ligne droite…

Temps: 3.14 à 0.07 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES16

Boucle 3: 1:27.35 à 12.47 du premier et à 4.05 du premier classe 6 qui est Jean-Louis Boesmans

ES17: Wanze - Marneffe: On reste dans le même état d’esprit pour le deuxième passage de Wanze-Marneffe. Un peu plus de risques, pas trop. Ce fut une magnifique spéciale pour nous. Une attaque constante du début à la fin sur les 28kms de spéciale.
On améliore notre temps du matin de 30sec. Incroyable !!!
Pourtant, la spéciale du matin fut très bonne mais avec un peu de modifications des notes après le premier passage, voilà ce que l’on peu faire… (36ème temps)

Temps: 15.56 à 0.41 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES17

ES18: Lavoir: On reste dans le même esprit que la spéciale précédente. C’est toujours un manque de puissance qui nous manque par rapport à nos adversaires direct. (45e temps)
Mais on ne lâche rien…

Temps: 5.03 à 0.15 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES18

ES19: Villers-le-Temple: Toujours précis et une bonne attaque. Encore un excellent 42e temps. Malgré une petite perte de temps à cause d’un drapeau jaune inutile.

Temps: 4.19 à 0.12 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES19

ES20: Tihange: On devait terminer en beauté malgré la nuit tombante et sans rampe de phares. On roule super bien, comme il faut, propre, rapide et précis.
Le temps est très bon. Dans cette dernière on fait un 32e temps scratch. Magnifique…

Temps: 3.20 à 0.10 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES20

Boucle 4: 1:56.14 à 16.34 du premier et à 5.10 du premier classe 6 qui est Jean-Louis Boesmans

On termine 34e général à 16.34 du premier qui est Patrick Snijers sur Mini JCW WRC en classe 1.

On termine 4e de classe 6 à 5.10 du premier qui est Jean-Louis Boesmans sur Citroën C2R2 Max.

ESFin

Nous terminons à une superbe 34e place au général et 4e de classe 6.
Ce qui nous réconforte encore plus, c’est que la voiture n’a pas une bosse. (Juste des griffes sur le pare-choc arrière avec la poussée pour nous ramener au regroupe et une aille avant croquée, on ne sait toujours pas comment)
On s’en est super bien sorti.
Cette superbe position nous permet de prendre la troisième place générale de classe 6 au championnat de Belgique.
On doit encore améliorer des choses, pouvoir accélérer au bon moment, mais nous sommes sur la bonne voie…
Les kilomètres parcourus cette année nous ont fait du bien pour notre expérience.
On termine en beauté notre superbe saison 2011. 5 rallyes et 5 arrivées, mais avec surtout de belles prestations.

Un grand merci à Philippe, Eric, Marc, et leurs équipes pour ce fabuleux week-end. Une compétence à toute épreuve…
Encore un super merci à vous tous...
A Fabrice pour son super travail tout au long du week-end. On est parfaitement en symbiose dans l’auto. Génial, c’est avec cela que l’on peut faire de tel résultat.
A Philippe Reignier pour sa confiance en l’équipage et sa voiture géniale tout au long de la saison.
Aux différents sponsors.
A William pour sa déco (www.atrait.be).
A la famille, car elle est toujours là pour nous encourager aux bords des spéciales. Ce sont des VRAIS supporters…
Et a tous les autres pour leurs encouragements...

Nous ne pouvons évidemment pas oublier les malheureuses victimes de la veille et nous présentons toutes nos condoléances aux familles touchées par ce drame.

Nous vous donnons à tous, rendez-vous en 2012. Une nouvelle saison avec, qui sait, peut-être, de belles places d’honneur dans des rallyes prestigieux de même qu’au championnat de Belgique…

Encore merci à tous !!!

Eric

1  68  Jean-Louis Boesmans/Ludovic Gerard - Citroën C2R2 Max - 1:51.04
2  69  Jean-Michel Dumont/Kris Botson - Citroën C2R2 Max - 1:53.16|+2.12
3  126  Frédéric Jamoulle/Raphaël van Kessel - Skoda Fabia R2 - 1:53.42|+2.38
4  138  
Eric Haccourt/Fabrice Henry - Citroën C2R2 - 1:56.14|+5.10
5  157  Olivier Docquier/Axal Docquier -
Citroën C2R2 - 1:56.43|+5.39
6  142  Geoffrey Collard/Aurélie van Houdenhove - Citroen C2R2 - 1:57.34|+6.30
7  64  Chris Castermans/Alfred Jacques -
Ford Fiesta R2 - 1:57.47|+6.43
8  117  Christophe Ledent/Dominique Verdière - Citroën C2R2 Max - 1:58.40|+7.36
9  58  Sanche Mommen/Thomas Scetaert -
Citroën C2R2 Max - 1:58.54|+7.50
10  88  Jean-Fred Colignon/Stéphane Lambion - 
Citroën C2R2 Max - 1:59.12|+8.08
11  63  Patrick Hagelstein/Damien Duvivier -
Ford Fiesta R2 - 1:59.59|+8.55
12  159  
Steve Fernandes/Andy Brucker - Citroën C2R2 - 2:01.42|+10.38
13  173  Denis Borremans/Sébastien Constant -
Citroën Saxo - 2:04.30|+13.26
14  166  Pascal Loyen/Sébastien Vaissière - 
Citroën C2 - 2:07.06|+16.02
15  170  Pierre Theunissen/Stéphane Rome - Citroën C2 - 2:08.02|+16.58
16  183  Olivier Leroy/Philippe Welliquet - Citroên Saxo - 2:07.10|+17.06
17  148  Jean-Guy Lizin/Dany Christophe -
Citroën C2 - 2:13.47|+22.43
18  164  Pascal Godfroid/Ludovic Plumier - Peugeot 206
- 2:22.14|+31.10

Embarquée

Posté par HRRacing à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]