29 septembre 2012

East Belgian Rally 2012

L’East Belgian, trop court...

L’East Belgian rally est l’un des rallyes les plus difficiles de Belgique. Un parcours qui ne laisse aucun répit. Très technique vu ses routes très étroites.

Le parcours proposé cette année varie fortement par rapport à l’année passée. Ce qui nous donne du travail pour les reconnaissances.
Mais cela va assez vite. De très belles spéciales, rapides, techniques… Du vrai rallye…
Pour la deuxième fois cette année, nous sommes restés à St-Vith pour la nuit. Une très bonne petite ambiance en soirée. Marc nous accompagnait et nous furent rejoint par Didier et cie. Une bonne nuit de repos, et c’est parti pour un rallye qui s’annonce très difficile au vu des conditions climatiques peu sûres.

Le choix de pneus est vraiment un casse tête. Il fait froid, mais sec.
Pas de gommes tendres en slick, et pas envie de partir en mixte.
On opte pour un slick dur retaillé à l’avant, et un mixte à l’arrière.

Sur la liaison vers l’ES1, nous n’arrivons pas à faire monter en température nos pneus. On constate déjà à cet instant que notre choix n’est pas le meilleur…

Dans l’ES1 nous sommes très prudents. Nos notes sont très bonnes, mais un gros manque de grippe ne nous met pas en confiance.
De plus, un manque de frein se fait ressentir assez tôt dans la spéciale.
A notre surprise au TRC de la spéciale, les freins avant sont en feu. Une épaisse fumée blanche ce dégage des freins. Nous venons de les cramer en 15kms de spéciale. Une chose à contrôler et changer une fois de retour à l’assistance.

On augmente le rythme dans l’ES2. On n’est pas trop mal, notre manque de grippe et de frein se fait moins ressentir, nous sommes à l’attaque.
Mais à la sortie d’un gauche-droite, que nous abordons beaucoup trop vite, il y avait un gauche serré. Et là, nous tirons tout droit directement dans la haie.
Plusieurs essais pour sortir la voiture de cette haie, mais nous devons constater avec regret qu’il nous est impossible de la sortir sans aide extérieur, ce qui signifie pour nous l’abandon.
C’est dommage, surtout aussi tôt dans le rallye. Mais c’est aussi le jeu. Et ici, nous avons perdu. Le plus important est qu’il n’y a pas de blessure. Et la voiture a seulement le pare-chocs avant de détruit. Pour le reste, tout est OK.

ES00

ES1: Büllingen:

Temps: 9.34 à 0.52 du scratch de classe (Matthias Boon)

ES1

ES2: Büdgenbach: Sortie de route!

Temps: ABANDON

ES2

Voilà, une mauvaise estimation lors des reconnaissances et c’est la sortie.
Mais cela va nous servir de leçon, on sait ce que l’on doit encore travailler. Et cette nouvelle expérience nous sera utile pour notre prochaine et dernière épreuve cette saison, le Condroz.

Un grand merci à Philippe, Eric et Marc. La voiture a été nickel. (Les freins à controler!!!)
A Jo pour sa caméra (www.therallyeman.be.cx).
A William pour sa déco (www.atrait.be).
A tous les sponsors.
A Pa, Jean-Pierre et Francis qui ont connu un rallye très court…
Comme toujours, leur présence et leurs encouragements furent très importants pour nous.
Merci aussi à tous les autres, pour leurs encouragements...

A tous, rendez-vous les 3 et 4 novembre, pour le Condroz. J’espère que ce rallye nous offrira une très belle place finale.

Encore un grand merci !!!

Eric

Embarquée

Posté par HRRacing à 23:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur East Belgian Rally 2012

    Un tout droit et en plus tu as flingué la face avant du processeur ... je pense que tu as du oublier de mettre l'OB121 ...
    Pas de dégats corporels, c'est le principal !
    Pierre

    Posté par Pierre Goeuriot, 05 octobre 2012 à 09:47 | | Répondre
Nouveau commentaire