13 novembre 2011

Rallye du Condroz 2011

Le rallye du Condroz, le monument…

Le rallye du Condroz est pour moi l’un des plus durs de Belgique. Les spéciales y sont superbes, rapides, mais les conditions climatiques de fin de saison, sont toujours difficiles.
Mais les prévisions climatiques sont favorables. Pas de pluie…
Avec l’expérience prise les deux années précédentes, nous espérons y faire bonne figure.
C’est le week-end des 5 et 6 novembre, qu’ont eu lieu les reconnaissances. Le parcours proposé est légèrement modifié par rapport à 2010. Juste une nouvelle spéciale.
Le plus gros changement, est pour le timing avec un numéro (138) si loin, nous devons bien travailler la nuit. Car nous aurons une boucle entière dans le noir.

Vendredi: Vers 11h00, ce fut pour nous le contrôle Administratif et Technique.
Tout était OK. Nous étions alors parés pour affronter les routes condruziennes bien sèches.

ESVendredi

Samedi: Passage sur le podium à 10h45. Nous sommes super motivé pour y faire une belle performance.

ESSamedi

ES1: Nandrin - Engis: Cette spéciale est la même que 2010.
On part sur un bon rythme, juste un freinage trop tard. Mais au final, un bon 82e temps sur 176 voitures au départ.
On est dans le coup, il faut rester dans le rythme.

Temps: 9.15 à 0.41 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES1

ES2: Bas-Oha: C’est aussi la même spéciale que 2010.
On reste dans les mêmes conditions que la spéciale précédente. On ne se fait pas surprendre par les graviers sur la route.

Temps: 4.03 à 0.13 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES2

ES3: Ben-Ahin: Neutralisé pour cause de sortie de route d’une Porsche Cayman.
Nous retournons sur Huy pour notre première assistance de la journée.

Temps: 4.48 à 0.12 du scratch de classe (Nicolas Damsin)

ES4: Vierset - Modave: La spéciale la plus technique pour nous et identique à 2009. Elle est très piégeuse et rapide tout au long de ses 17kms. Les premiers kilomètres sont encore assez difficiles, nous avons du mal à chauffer les pneus arrière. Les gommes étaient trop dures pour les températures hivernales de novembre.
L’expérience et la parfaite connaissance de la voiture font que l’on peut aller vite. Encore un 71e temps.

Temps: 11.02 à 0.37 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES4

ES5: Marchin: Cette spéciale est plus courte que 2010.
On garde le même rythme malgré les nombreux pièges. On fait un 66ème temps.
Après cette spéciale, le sentiment était assez bon. On peut aller vite, mais on doit tenir et toujours être vigilent.

Temps: 5.09 à 0.17 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES5

ES6: Goesnes: Beaucoup de modification par rapport à 2010.
On part bien, on passe les jumps soudés. C’était fort impressionnant dans la voiture.
En milieu de spéciale, on commence à avoir des ratés moteurs. Le témoin de batterie était allumé. L’alternateur venait de nous lâcher.
Ce fut le premier problème technique avec la voiture sur presque 1000kms de spéciales en 2011.
On termine la spéciale sans perdre trop de temps.

Temps: 5.57 à 0.20 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES6

On est contents de pouvoir descendre sur Huy pour l’assistance. Mais en bas de la descente de Ben-Ahin. La voiture s’arrête, plus d’électricité.
A ce moment là, le stress monte, on ne sait rien faire. L’abandon est proche…
Mais c’est sans compter sur l’équipage HICKETHIER Christian - FRIES Johannes sur une Honda Civic Type-R numéro 141. Qui nous on poussé sur 8kms de ce fameux rond-point de Ben-Ahin jusqu’au regroupe.
Sans lui, s’en était fini pour nous. Nous n’arriverons jamais à le remercier suffisamment. Car il n’y en a pas beaucoup qui agiraient de la sorte…
Après avoir poussé la voiture sur 1km dans les assistances, nos super mécanos changent l’alternateur dans les temps.
Ce qui permet de repartir sans pénalité. Le seul hic, c’est que nous n’avions pas assez de temps pour pouvoir changer les pneus, trop durs à l’arrière.

Boucle 1: 40.13 à 6.19 du premier et à 2.00 du premier classe 6 qui est Manuel Canal-Roblès

ES7: Nandrin - Engis: Neutralisé pour cause d’un accident tragique.

Temps: 9.00 à 0.10 du scratch de classe (Manuel Canal-Roblès)

ES8: Bas-Oha: De nouveau Bas-Oha, mais de nuit maintenant.
On fait que 9sec de plus qu’au matin. Mais avec les pneus arrière glacés, on avait l’impression de rouler en propulsion par endroits…
Sinon, le rythme est toujours bon. On garde toujours notre allure.
Au TRC, on nous annonce que le rallye est fini pour la journée de samedi. Mais nous devons nous rendre quand même sur la spéciale de Ben-Ahin. Sans être certains d’y rouler.

Temps: 4.12 à 0.16 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES8

ES9: Ben-Ahin: En arrivant au départ de Ben-Ahin, on constate que ca roule.
On doit être très prudents, car nous n’avons pas chauffé les pneus avant.
Après avoir appris ce qui c’était passé sur la spéciale de Nandrin-Engis en début de soirée, l’ambiance dans la voiture était assez lourde.
On baisse légèrement le rythme pour ne pas partir bêtement à la faute. Car la concentration n’était plus à 100%.

Temps: 9.53 à 0.39 du scratch de classe (Xavier Baugnet)

ES9

ES10-11-12: Annulé.

Après le passage à l’assistance, nous rentrons la voiture au parc fermé.
On termine la journée à la 55ème place au général et 12ème de classe. Ce qui est un très bon résultat. De bonne-augure pour le lendemain.

Boucle 2: 59.29 à 9.00 du premier et à 2.43 du premier classe 6 qui est Manuel Canal-Roblès

Dimanche: On part super motivé pour faire un truc sur ce 38ème rallye du Condroz.
Le but de la journée, on doit remonter au classement général, et revenir dans notre classe.

ES13: Wanze - Marneffe: C’est la spéciale la plus longue du rallye 28kms. Avec les premier 5kms identiques à la spéciale de Bas-Oha parcourue la veille.
On hausse le rythme. Pas d’erreur, malgré une fin de spéciale très glissante.
Le chrono est toujours dans la même zone. Un 54ème temps sur une spéciale qui a besoin de beaucoup de puissance…

Temps: 16.23 à 1.10 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES13

ES14: Lavoir: Une spéciale rapide et légèrement modifiée par rapport à 2010.
On part bien, vite et précis.
On fait un 54ème temps. C’est sur de telles spéciales, que l’on remarque directement qu’il nous manque un peu de puissance.

Temps: 5.09 à 0.27 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES14

ES15: Villers-le-Temple: A l’origine, la spéciale est identique à 2010. Mais vu les circonstances de la veille. Les organisateurs décident de reculer le départ de 7kms. Pour ne pas parcourir un seul kilomètre sur la commune de Nandrin. Ceci par respect pour les familles des victimes.
Très bonne spéciale, avec énormément de monde à Strée.

Temps: 4.21 à 0.19 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES15

ES16: Tihange: La nouvelle spéciale.
Une très courte spéciale (4kms) avec une première partie ultra rapide et une seconde partie, très lente et technique.
On est dans le coup, un 40ème temps général est très positif.
Un petit retour aux assistances pour vérification avant la dernière ligne droite…

Temps: 3.14 à 0.07 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES16

Boucle 3: 1:27.35 à 12.47 du premier et à 4.05 du premier classe 6 qui est Jean-Louis Boesmans

ES17: Wanze - Marneffe: On reste dans le même état d’esprit pour le deuxième passage de Wanze-Marneffe. Un peu plus de risques, pas trop. Ce fut une magnifique spéciale pour nous. Une attaque constante du début à la fin sur les 28kms de spéciale.
On améliore notre temps du matin de 30sec. Incroyable !!!
Pourtant, la spéciale du matin fut très bonne mais avec un peu de modifications des notes après le premier passage, voilà ce que l’on peu faire… (36ème temps)

Temps: 15.56 à 0.41 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES17

ES18: Lavoir: On reste dans le même esprit que la spéciale précédente. C’est toujours un manque de puissance qui nous manque par rapport à nos adversaires direct. (45e temps)
Mais on ne lâche rien…

Temps: 5.03 à 0.15 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES18

ES19: Villers-le-Temple: Toujours précis et une bonne attaque. Encore un excellent 42e temps. Malgré une petite perte de temps à cause d’un drapeau jaune inutile.

Temps: 4.19 à 0.12 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES19

ES20: Tihange: On devait terminer en beauté malgré la nuit tombante et sans rampe de phares. On roule super bien, comme il faut, propre, rapide et précis.
Le temps est très bon. Dans cette dernière on fait un 32e temps scratch. Magnifique…

Temps: 3.20 à 0.10 du scratch de classe (Jean-Louis Boesmans)

ES20

Boucle 4: 1:56.14 à 16.34 du premier et à 5.10 du premier classe 6 qui est Jean-Louis Boesmans

On termine 34e général à 16.34 du premier qui est Patrick Snijers sur Mini JCW WRC en classe 1.

On termine 4e de classe 6 à 5.10 du premier qui est Jean-Louis Boesmans sur Citroën C2R2 Max.

ESFin

Nous terminons à une superbe 34e place au général et 4e de classe 6.
Ce qui nous réconforte encore plus, c’est que la voiture n’a pas une bosse. (Juste des griffes sur le pare-choc arrière avec la poussée pour nous ramener au regroupe et une aille avant croquée, on ne sait toujours pas comment)
On s’en est super bien sorti.
Cette superbe position nous permet de prendre la troisième place générale de classe 6 au championnat de Belgique.
On doit encore améliorer des choses, pouvoir accélérer au bon moment, mais nous sommes sur la bonne voie…
Les kilomètres parcourus cette année nous ont fait du bien pour notre expérience.
On termine en beauté notre superbe saison 2011. 5 rallyes et 5 arrivées, mais avec surtout de belles prestations.

Un grand merci à Philippe, Eric, Marc, et leurs équipes pour ce fabuleux week-end. Une compétence à toute épreuve…
Encore un super merci à vous tous...
A Fabrice pour son super travail tout au long du week-end. On est parfaitement en symbiose dans l’auto. Génial, c’est avec cela que l’on peut faire de tel résultat.
A Philippe Reignier pour sa confiance en l’équipage et sa voiture géniale tout au long de la saison.
Aux différents sponsors.
A William pour sa déco (www.atrait.be).
A la famille, car elle est toujours là pour nous encourager aux bords des spéciales. Ce sont des VRAIS supporters…
Et a tous les autres pour leurs encouragements...

Nous ne pouvons évidemment pas oublier les malheureuses victimes de la veille et nous présentons toutes nos condoléances aux familles touchées par ce drame.

Nous vous donnons à tous, rendez-vous en 2012. Une nouvelle saison avec, qui sait, peut-être, de belles places d’honneur dans des rallyes prestigieux de même qu’au championnat de Belgique…

Encore merci à tous !!!

Eric

1  68  Jean-Louis Boesmans/Ludovic Gerard - Citroën C2R2 Max - 1:51.04
2  69  Jean-Michel Dumont/Kris Botson - Citroën C2R2 Max - 1:53.16|+2.12
3  126  Frédéric Jamoulle/Raphaël van Kessel - Skoda Fabia R2 - 1:53.42|+2.38
4  138  
Eric Haccourt/Fabrice Henry - Citroën C2R2 - 1:56.14|+5.10
5  157  Olivier Docquier/Axal Docquier -
Citroën C2R2 - 1:56.43|+5.39
6  142  Geoffrey Collard/Aurélie van Houdenhove - Citroen C2R2 - 1:57.34|+6.30
7  64  Chris Castermans/Alfred Jacques -
Ford Fiesta R2 - 1:57.47|+6.43
8  117  Christophe Ledent/Dominique Verdière - Citroën C2R2 Max - 1:58.40|+7.36
9  58  Sanche Mommen/Thomas Scetaert -
Citroën C2R2 Max - 1:58.54|+7.50
10  88  Jean-Fred Colignon/Stéphane Lambion - 
Citroën C2R2 Max - 1:59.12|+8.08
11  63  Patrick Hagelstein/Damien Duvivier -
Ford Fiesta R2 - 1:59.59|+8.55
12  159  
Steve Fernandes/Andy Brucker - Citroën C2R2 - 2:01.42|+10.38
13  173  Denis Borremans/Sébastien Constant -
Citroën Saxo - 2:04.30|+13.26
14  166  Pascal Loyen/Sébastien Vaissière - 
Citroën C2 - 2:07.06|+16.02
15  170  Pierre Theunissen/Stéphane Rome - Citroën C2 - 2:08.02|+16.58
16  183  Olivier Leroy/Philippe Welliquet - Citroên Saxo - 2:07.10|+17.06
17  148  Jean-Guy Lizin/Dany Christophe -
Citroën C2 - 2:13.47|+22.43
18  164  Pascal Godfroid/Ludovic Plumier - Peugeot 206
- 2:22.14|+31.10

Embarquée

Posté par HRRacing à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Rallye du Condroz 2011

Nouveau commentaire