08 octobre 2011

East Belgian Rally 2011

L’East Belgian, des spéciales sans répit…

L’East Belgian Rally est l’un des rallyes les plus difficiles de Belgique. Un parcours qui ne laisse aucun répit. Très technique vu ces routes très étroites.
Pour les reconnaissances, nous les effectuons sur un parcours presque sec. Humide par endroit.
Ceci nous perturbe un peu, car la météo annonce un lendemain très très mauvais. Beaucoup de pluie en perspective.
Vers 18h30, nous partons pour un dernier tour, et surtout pour confirmer les notes, et essayons le plus possible d’imaginer les pièges causés par la future pluie.
Pour la première fois cette année, nous sommes restés à St-Vith pour la nuit. Une très bonne petite ambiance en soirée. On était aussi accompagné de Marc. Une bonne nuit de repos, et c’est parti pour un rallye qui s’annonce très difficile au vu des conditions climatiques exécrables.

L’ES1 est détrempée. Nous sommes très prudents. Nos notes sont très bonnes. Ce qui permet de faire un bon temps sans erreur dans cette première spéciale.

On garde ce même rythme sur l’ES2. On confirme 2-3 notes un peu trop pessimistes. Mais tout se passe bien. Il faut être très très doux avec les gaz…
Après l’ES2, nous nous retrouvons 2èmes de classe derrière Matthias Boon. Ce qui est d’excellente augure pour la suite de la journée.

Pour l’ES3 sur Amel, on n’est plus trop dans le rythme. On a trop d’hésitations et la voiture à un comportement de plus en plus bizarre. On perd seulement quelques secondes.
Après un petit passage par l’assistance, ou l’on change la pression des pneus et nous sommes parés pour la rapide spéciale de St-Vith.
Les routes sont encore mouillées et par endroits, même détrempées. On doit rester très vigilants, mais le comportement de la voiture est maintenant beaucoup mieux.

Dans les spéciales suivantes, nous augmentons progressivement la cadence. Pour faire une superbe ES8 sur Amel. Sans hésitation, sans erreur, et toujours avec une très bonne vitesse.

Mais, cette cadence est vite coupée sur l’ES9. Une sortie dans un champ (et oui, encore une) nous fait perdre une petite vingtaine de secondes.
Un peu trop tard dans la corde, et trop de boue pour les pneus, et c’est l’aquaplaning. Mais une chance, il n’y avait pas d’obstacle. Ni barrière, ni clôture…
On repart sans prendre trop de risques pour les étapes suivantes.
On est toujours en deuxième position de classe.

Encore une demi boucle à faire (3 spéciales). Et c’est en condition de nuit que nous allons les affronter.
Avec la pluie, le vent et les températures froides, cela est très compliqué.
De plus, la buée s’installe de plus en plus dans l’habitacle.
On ne prend aucun risque dans ces conditions extrêmes. Par moments, je trouvais que le Condroz 2010 était difficile. J’ai trouvé pire…
On perd quelques secondes, mais la voiture rentre sans casse.
Ce qui constitue une très belle performance dans ces conditions.

ES00

ES1: Büllingen:

Temps: 9.53 à 0.57 du scratch de classe (Kévin Demaerschalk)

ES1

ES2: Büdgenbach:

Temps: 7.48 à 0.18 du scratch de classe (Matthias Boon)

ES2

ES3: Amel:

Temps: 9.52 à 0.35 du scratch de classe (Matthias Boon)

ES3

ES4: St Vith:

Temps: 7.48 à 0.39 du scratch de classe (Matthias Boon)

ES4

ES5: Burg-Reuland:

Temps: 6.45 à 0.25 du scratch de classe (Matthias Boon)

ES5

Boucle 1: 42.06 à 8.10 du premier et à 2.28 du premier classe 6 qui est Matthias Boon

ES6: Büllingen:

Temps: 9.52 à 0.37 du scratch de classe (Matthias Boon)

ES6

ES7: Büdgenbach:

Temps: 7.55 à 0.40 du scratch de classe (Matthias Boon)

ES7

ES8: Amel:

Temps: 9.44 à 0.38 du scratch de classe (Matthias Boon)

ES8

ES9: St Vith:

Temps: 8.16 à 0.34 du scratch de classe (Matthias Boon)

ES9

ES10: Burg-Reuland:

Temps: 7.04 à 0.36 du scratch de classe (Matthias Boon)

ES10

Boucle 2: 1:24.57 à 16.48 du premier et à 5.33 du premier classe 6 qui est Matthias Boon

ES11: Büllingen:

Temps: 10.36 à 0.49 du scratch de classe (Matthias Boon)

ES11

ES12: Büdgenbach:

Temps: 8.30 à 0.46 du scratch de classe (Matthias Boon)

ES12

ES13: Amel: Neutralisée suite à la sortie de Alexandre Romain qui portais le n°1.

Boucle 3: 1:44.03 à 20.56 du premier et à 7.13 du premier classe 6 qui est Matthias Boon

On termine 35e général à 20.56 du premier qui est Pieter Tsjoen sur Citroën C4 WRC en classe 1.

On termine 2e de classe 6 à 7.13 du premier qui est Matthias Boon sur Skoda Fabia R2.

ESFin

Un travail très sérieux durant 2 jours, et une superbe récompense à la clé !!! Une magnifique 2e place de classe derrière un Matthias Boon intouchable et une 35e place au général.

Le point positif de ce rallye est que nous avons pu démontrer que nous pouvons aussi aller vite dans les conditions extrêmes. Ce n’est que de bon augure pour le Condroz.
Mais nous avons encore du boulot. Il manque toujours de l’expérience dans un tel rallye pour encore être mieux classés.

Encore un superbe travail de Fabrice; sa précision, son assurance et sa confiance sont pour moi un régal. Encore merci Fabrice !!!

Un grand merci à Philippe, Eric et Marc. La voiture a été nickel. (Comme toujours depuis le début de la saison)
A William pour sa déco (www.atrait.be).
A tous les sponsors.
A Pa, Francis et Jo qui ont connu un rallye très difficile dans le froid et le vent.
Comme toujours, leur présence et leurs encouragements furent très importants pour nous.
Merci aussi à tous les autres, pour leurs encouragements...

A tous, rendez-vous les 11-12 et 13 novembre, pour le Condroz. J’espère que ce rallye nous offrira une très belle place finale.
Et qui sait, on gardera peut-être notre très belle 5ème place au championnat de Belgique…

Encore un grand merci !!!

Eric

1  27  Matthias Boon/Daniel Sonck - Skoda Fabia R2 - 1:36.50
2  47  Eric Haccourt/Fabrice Henry -
Citroën C2R2 - 1:44.03|+7.13

Embarquée

Posté par HRRacing à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur East Belgian Rally 2011

Nouveau commentaire