05 septembre 2010

Rallye de la Semois 2010

Le rallye de la Semois est pour moi, le plus beau rallye de la saison. Les spéciales y sont aussi superbes que les paysages.
Avec l’expérience prise deux semaines plus tôt, nous étions prêts pour faire une bonne prestation.

Samedi: Vers 9h30 du matin, nous arrivons à Bièvre pour le contrôle administratif et la remise du road-book.
4 spéciales au programme avec 3 spéciales identiques à 2009, ce qui va écourter nos reconnaissances.
La nouvelle spéciale est une ancienne spéciale du rallye de Beauraing dans les années 80. Elle est tout simplement magnifique.
Vers 14h30, reconnaissances terminées. On se dirige alors vers notre monture pour y apposer nos numéros.
C'est vers 16h00 que nous passons au contrôle technique.
Par la suite, nous repartons pour un dernier passage sur toutes les spéciales pour la confirmation de nos notes.
Vers 19h00, nous quittons la région de Gedinne pour le retour à la maison.

ES00_Samedi

Dimanche: Nous arrivons à Bièvre vers 8h15.
Il fallait encore mettre la caméra, régler les harnais, etc…
Passage sur le podium vers 09h30.

ES01_Dimanche

ES1: On se prépare toujours pour attaquer la première spéciale. Ici, celle de Opont est très courte, seulement 5km. Il fallait être dans le coup le plus vite possible.
Nous partons prudemment, car les pneus et freins ne sont pas encore à température.
Au final, pas un super temps, on était peut-être trop prudent.

Temps: 3.29 à 0.13 du scratch de classe (Manuel Canal-Robles)

ES1

ES2: La spéciale de Gros-Fays est ma spéciale préférée. Elle a tout, même un petit passage dans un chemin de terre.
Pour cette spéciale, on est dans le coup. On est vite, les petites modifications de note nous apportent que du bon.
Peut avant le finish, nous rattrapons le concurrent parti 1 minute devant nous. Ce qui était un bon présage pour un bon temps.
Le chrono était très bon, seulement 13 sec de retard sur le meilleur temps de la classe sur 15km. On était très satisfaits…

Temps: 9.16 à 0.13 du scratch de classe (Francis Listrez)

ES2

ES3: On voulait continuer sur notre lancée. Mais la spéciale fut neutralisée.

Temps: 13.22 à 0.44 du scratch de classe (Manuel Canal-Robles)

ES4: Gedinne, la nouvelle spéciale.
Le début de la spéciale est très rapide et dangereuse, nous ne prenons pas de risques. Une fois arrivé à l’église, on a augmente le rythme.
Pas d’erreur, et un temps de 4.40 à l’arrivée.

Temps: 4.40 à 0.08 du scratch de classe (Manuel Canal-Robles & Maxime Warlomont)

ES4

Boucle 1: 30.47 à 2.49 du premier 1-2-3 et à 1.17 du premier 3-9 qui est Manuel Canal-Robles

ES5: De retour à Opont. Il fallait faire beaucoup mieux que lors du premier chrono.
On part beaucoup plus vite.
On améliore de 7sec sur 5km. Ce qui signifie que l’on est toujours dans le rythme des meilleurs.

Temps: 3.22 à 0.09 du scratch de classe (Manuel Canal-Robles)

ES5

ES6: De nouveau Gros-Fays. Génial, cette spéciale me procure beaucoup de sensations fortes.
On accélère encore un peu. On retarde nos freinages au maximum.
Que du bonheur, encore 6sec de mieux…

Temps: 9.10 à 0.15 du scratch de classe (Francis Listrez)

ES6

ES7: Enfin Bellefontaine avec sa superbe descente vers Vresse-sur-Semois. C’est aussi la plus longue spéciale avec ses 21km.
Comme le premier passage sur cette spéciale à été neutralisée, nous devions faire un très bon temps, car le temps crédité pour la spéciale neutralisée, allait être la moyenne de nos deux dernier passage.
Nous somme dans le coup, un peu ralenti par un drapeau jaune à 5km de la ligne d’arrivée.
21km c’est très long, et sur les derniers kilomètres, nous perdons notre concentration, ce qui nous coute un gros tout droit.
Une erreur qui aurait pus ce terminer dans un mur, mais un bon réflexe nous permet de terminer notre course dans une échappatoire…
C’est très dommage cette erreur, car notre temps, malgré ce tout droit, n’était pas si mauvais. Mais on perd quand même facilement 15 à 20 sec.

Temps: 13.19 à 0.38 du scratch de classe (Manuel Canal-Robles)

ES7

ES8: Il fallait oublier notre erreur, et nous re-concentrer.
Ce que nous faisons, avec en plus 3 sec de mieux que lors de notre premier passage.

Temps: 4.37 à 0.11 du scratch de classe (Günther Lenges)

ES8

Boucle 2: 1.01.15 à 5.31 du premier 1-2-3 et à 2.22 du premier 3-9 qui est Manuel Canal-Robles

ES9: Dernier passage dans Opont, et encore deux secondes de mieux.
On est vraiment vite par endroit.
La voiture répond exactement, que du bonheur.

Temps: 3.19 à 0.06 du scratch de classe (Günther Lenges)

ES9

ES10: Il fallait que l’on continue encore un peu à augmenter le rythme.
Ce que nous arrivons à faire. On améliore encore de trois secondes. Nous terminons encore une fois dans les échappements du concurrent parti devant nous.

Temps: 9.08 à 0.22 du scratch de classe (Günther Lenges)

ES10

ES11: Encore une longue file d’attente pour notre dernier passage dans Bellefontaine. Le soleil commence à se coucher de plus en plus vite.
La rosée commence aussi à faire son apparition.
Nous devions gommer notre faute, mais aussi ne plus faire d’autre erreur pour rester au contact avec les premiers.
Nous faisons 6 sec de plus, mais sans erreur. On aurait pus aller plus vite, mais nous aurions du prendre beaucoup trop de risques.

Temps: 13.25 à 0.49 du scratch de classe (Manuel Canal-Robles)

ES11

ES12: Dernière spéciale de ce rallye.
Juste après le pointage de départ, le concurrent devant nous à un problème avec sa voiture. Nous passons encore vite et prenons le départ de la spéciale.
Il commençait fortement à faire sombre. Mais la visibilité était encore bonne, parfois limite…
On améliore encore de 5sec.
Nous faisons un 6ème temps général sur cette dernière spéciale. Mais nous avons eu de la chance de partir lorsqu’il faisait encore un peu jour.
Tandis que les autres concurrents derrière nous, vu qu’ils ont été bloqués au départ, n’ont pas eu cette chance. Ils ont du parcourir cette dernière spéciale de nuit et sans rampe de phares.

Temps: 4.32 à 0.02 du scratch de classe (Francis Listrez)

ES12

Boucle 3: 1.31.39 à 8.15 du premier 1-2-3 et à 3.18 du premier 3-9 qui est Günther Lenges

On termine 18e de classe 1-2-3 à 8.15 du premier qui est Bruno Blaise sur Renault Clio en 3-10.

On termine 7e de classe 3-9 à 3.18 du premier qui est Günther Lenges sur Opel Corsa.

ES13

Nous terminons à une superbe 18ième place au général et 7ième de classe.
Ce qui nous réconforte encore plus, c’est qu’il n’y a pas eu beaucoup d’abandons devant. Ce qui veut dire que nous méritons entièrement cette place.
En espèrent que cette expérience soit bénéfique pour le Condroz début Novembre.

Encore un grand merci à Stef, Sabine et leurs équipes pour ce fabuleux week-end.
Changer un câble d’embrayage en seulement 10min, me semble un terrible exploit.
Encore un super merci à vous tous...
A Philippe Reignier pour sa confiance en l’équipage.
Aux différents sponsors.
A Alain, pour son excellent matériel placé dans la voiture afin de pouvoir vous faire partager les images.
A Gilles, pour son lettrage.
Au frérot pour son montage photos-vidéos et placement de la caméra.
A la famille, car elle est toujours là pour nous encourager aux bords des spéciales.
Et a tous les autres pour leurs encouragements...

Nous vous donnons à tous, rendez-vous début Novembre au rallye du Condroz. Nous allons continuer sur notre rythme. Qui sait, les places d’honneur ne sont plus très loin...

Merci à tous

1 - 90 - Günther Lenges - Johann Kirens - Opel Corsa - 1:28.21         
2 - 77 - Manuel Canal-Robles - Bernard De Preter - Peugeot 106 GTI - 1:28.22 - 0.01
3 - 40 - Francis Listrez Francis - Magali Schutz - Skoda Felicia KC - 1:28.29 - 0.08
4 - 82 - Maxime Warlomont - Alexandre Peeters - Citroën Saxo - 1:29.22 - 1.01
5 - 78 - Christophe Doeran - Christophe Thonon - Citroën Saxo - 1:31.01 - 2.40
6 - 75 - Julien Bertholet - Aurore Polet - Citroën C2 - 1:31.02 - 2.41 
7 - 74 - ERIC HACCOURT - VALÉRIE RIGAUX - CITROËN C2R2 - 1:31.39 - 3.18
8 - 81 - Eddy Marique - Vincent Duriaux - Opel Corsa - 1:31.54 - 3.33
9 - 76 - Christophe Coulon - Ludovic Denis - Citroën C2R2 - 1:33.03 - 4.42
10 - 93 - Anthony Dor - Marie Darthois - Peugeot 206 - 1:34.12 - 5.51
11 - 73 - Didier Jaminet - Rémy Jaminet - Citroën C2R2 - 1:37.06 - 8.45
12 - 84 - François Evrard - Davis Nicolas - Citroën C2 - 1:37.14 - 8.53
13 - 85 - Lionel Toumpsin - Jean-Yves Dauchat - Citroën C2R2 - 1:37.20 - 8.59
14 - 83 - Laurent Molle - Mathieu Lefebvre - Citroën C2R2 - 1:40.14 - 11.53
15 - 79 - Philippe Humblet - Michel Guisset - Toyota Corolla - 1:42.04 - 13.43

Embarquée


 

Posté par HRRacing à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Rallye de la Semois 2010

Nouveau commentaire